Notre boutique en ligne utilise des cookies pour offrir une meilleure expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Les dessous de la boîte  Thibault, le nouveau visage d'Atalia

Les dessous de la boîte   Thibault, le nouveau visage d'Atalia

Thibault vient de rejoindre l’équipe d’Atalia, en tant que chargé de communication. C’est lui qui officie devant et derrière la caméra de notre chaîne YouTube. 

Mais il n’est pas qu’un visage ! Il nous parle de son parcours et de ses missions chez Atalia.



Quel est ton parcours ludique ?

J’ai découvert vers 12-13 ans Magic l’assemblée et les jeux de chez Games Workshop, des jeux totalement en adéquation avec le budget d’un jeune ado, évidemment ! Un peu plus tard, j’ai découvert par hasard une boutique spécialisée qui venait d’ouvrir dans ma ville, j’y suis entré, puis en suis ressorti avec un jeu sous le bras, avant d’enchaîner les parties. La semaine suivante, je suis retourné acheter un autre jeu. À partir de là, c’était parti pour une plongée dans l’univers ludique, avec l’acquisition de beaucoup de nouveautés, la participation à différents forums de discussions dédiés, etc.

C’était il y a 15 ans !

Une fois l’effet nouveauté passée, j’ai eu l’envie de travailler dans ce milieu, qui était devenu une véritable passion. Ayant une formation commerciale, je me suis naturellement tourné vers la vente en boutique, ce que j’ai fait durant plusieurs années, avant de changer d’orientation professionnelle. Mais le contact avec les joueurs me manquant, j’ai cherché à trouver une activité qui me rapproche à nouveau du jeu, et c’est en devenant rédacteur pour le magazine Plato que ça a été possible durant deux ans.

J’ai ensuite ouvert une chaîne YouTube dédiée au jeu de société en solo, avant de passer, tout récemment, chargé de communication chez Atalia.




Tu fais quoi chez Atalia ?

Je suis chargé de communication. En gros, j’essaye de mettre en avant les jeux Atalia, aussi bien auprès des pros, que des joueurs. Pour ça, ma mission principale est de faire vivre notre toute jeune chaîne YouTube (elle est ici). J’y présente les nouveautés et les jeux plus anciens, mais c’est aussi un média qui, à moyen terme, nous permettra de communiquer sur l’actualité Atalia (jeux en développement, événements, etc.)

Comme on m’a dit que, chez Atalia, il fallait avoir plusieurs cordes à son arc, je m’occupe aussi des réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et de la recherche de nouvelles méthodes de communication pour faire connaître Atalia au plus grand nombre. L’idée est de créer des formats vidéo innovants et de trouver des partenariats avec différents médias pour promouvoir au mieux nos jeux.




Pourquoi privilégier le format vidéo ?

La vidéo permet un certain dynamisme que l’écrit ne permet pas forcément, et surtout, les modes de communication et d’information ont changé. Aujourd’hui, le contenu vidéo est devenu une norme dans tous les domaines, et s’en priver serait une grosse erreur. En plus de cette raison, la période particulière liée à la pandémie mondiale a accéléré l’envie et le besoin de faire ce type de contenu. Les festivals étant annulés et les magasins fermés, il était important pour nous de continuer à communiquer sur nos jeux. La vidéo est le média idéal pour les présenter de manière simple et efficace. Tout faire par nous-mêmes a pour gros avantage de nous laisser libres dans le timing de diffusion et la périodicité de publication. Mais ça ne nous empêche pas de continuer à travailler avec les différents vidéastes ludiques.





Y’a quoi sur cette chaîne ? Et dans le futur ? Pourquoi regarder les vidéos d’Atalia, forcément subjectives, plutôt que celles de gens qui donneront un avis plus objectif ?

Le but premier de la chaîne est de présenter les jeux Atalia, qu’ils soient nouveaux, ou plus anciens. Une présentation succincte, mais qui va à l’essentiel. À plus ou moins long terme, il est aussi prévu de faire des vidéos de règles complètes, si possible en amont de la sortie du jeu en boutiques, ce qui permet à chacun de se faire un vrai avis. On étudie aussi la possibilité de filmer des parties de certains jeux, car parfois, une mise en situation est intéressante pour ressentir les possibilités en cours de partie. Avec Cesare, nous travaillons aussi actuellement sur la possibilité de faire des Lives Facebook, destinés, dans un premier temps, aux professionnels, toujours dans l’optique de présenter les jeux rapidement et de manière interactive.



Et je pense que ma barbe est une plus-value suffisante pour inciter les gens à regarder nos vidéos !! Sinon, on proposera autant que faire se peut, du contenu en avant-première. L’idée est de ne pas rester dépendants des blogueurs pour montrer nos jeux, mais d’apporter quelque chose de complémentaire, à notre manière et au moment le plus pertinent pour nous.
La chaîne n’a pas pour vocation de critiquer nos jeux, si on les distribue, c’est qu’on les aime. Nous, on veut les présenter, expliquer ce qu’ils sont, à quel type de public ils plairont, sans émettre d’avis.


Concrètement, ton quotidien, c’est jouer et regarder des vidéos où tu joues, alors ?

Exactement ! Tout ça entrecoupé de lecture de règles, tournage, prise de vue, montage et promenade du chien !!

J’ai conscience d’avoir un job un peu privilégié qui me permet de vivre de ma passion. 

Et, un peu paradoxalement, chez Atalia, on travaille tous de chez soi, parfois à 1000 kilomètres de son collègue, mais ça n’empêche pas d’avoir une super cohésion et ambiance au sein de l’équipe. C’est super agréable de pouvoir travailler de chez soi sans avoir à se soucier de temps de transport ou d’autres contraintes. J’ai mon studio à domicile ce qui me permet de tourner et de monter dès que je le peux, tout en continuant de jouer régulièrement avec mon cercle habituel. Ils ne le savent pas encore, puisque confinement oblige, on ne s’est pas vus dernièrement, mais ils vont avoir à tester de potentiels futurs jeux Atalia.

Avec tous ses ingrédients réunis, je ne vais quand même pas me plaindre de passer mon temps à jouer ! ... Enfin si : je trouve encore que je ne joue pas assez !


Pour conclure ?

Je remercie toute l’équipe Atalia de me donner la chance de travailler dans un domaine passionnant et j’espère y apporter ma contribution pendant longtemps.


En attendant de se croiser sur un festival, venez découvrir nos vidéos, jouez bien, à bientôt, Ciao !



Merci Thibault ! Et bienvenue dans l’équipe ! Pour bien cerner le personnage, n’hésitez pas à visionner la chaîne YouTube d’Atalia, et à vous abonner !


Nous sommes toujours preneurs de commentaires ;-)

Laisser une réponse

* Nom:
* Email: (Non publié)
   Site Internet:
* Commentaire :
Code de type